Dérouler le menu

L’agence de développement économique d’Angers Loire Métropole

Contactez-nous au (+33) 02 52 57 01 00

Enseignement supérieur & recherche

Avec 38 000 étudiants, Angers est le 3e pôle d’enseignement supérieur du Grand Ouest et connaît une dynamique très positive.

Angers est la cinquième ville la plus étudiante de France si l’on tient compte du ratio entre le nombre d’étudiants et la population de la ville. La croissance de la population étudiante y est remarquable. En 2000, les effectifs étudiants angevins n’étaient que de 29 000. Depuis, ce chiffre a progressé de 31 % contre 22 % au niveau régional et 15 % au niveau national.

> Dix-huit établissements d'enseignement supérieur

Cette dynamique est due avant tout à la qualité des enseignements dispensés. L’Université d’Angers a d’ailleurs été classée en 2015, par le magazine l’Etudiant, numéro un des universités françaises pour son taux de réussite aux études (niveau licence).

Le territoire accueille dix-huit écoles d’enseignement supérieur dont sept écoles d’ingénieurs notamment en matière d’agronomie et d’électronique. Une nouvelle école d’ingénieurs, l’Istom, a annoncé son déménagement à Angers pour la rentrée 2018.

Retrouvez l’ensemble des établissements supérieurs angevins classés par catégories sur la carte ci-dessus.

> Ville où il fait bon étudier

Les établissements supérieurs angevins ont su s’adapter aux besoins du marché de l’emploi. La qualité de vie du territoire n’est pas non plus étrangère à cette réussite : Angers est systématiquement sur le podium des classements des grandes villes où il fait bon étudier.

Autre tendance des établissements supérieurs angevins : leur ouverture de plus en plus importante à l’international avec l’internationalisation des diplômes (co-diplômes ou doubles diplômes) et la création d’équipements, de structures ou d’événements dédiés (Institut Confucius, Campus day…).

> Passerelles entre enseignement supérieur et recherche

Les passerelles entre enseignement et recherche sont évidemment nombreuses. Les spécialités angevines se retrouvent aussi bien en matière de recherche, de formation et d’innovation. Les grandes branches de la recherche angevine se sont structurées.

Quatre secteurs particulièrement remarquables ont d’ailleurs été reconnus au sein des dispositifs régionaux RFI pour Recherche-Formation-Innovation : le végétal, l’électronique, le tourisme et les matériaux organiques. Angers est également particulièrement en pointe en matière de Santé, notamment en nanomédecine.

> Regroupement des chercheurs

La recherche médicale ainsi que celle en matière de végétal ont même regroupé leurs forces sous un même toit au sein de l’Institut de biologie en santé pour la première et du campus du végétal pour la seconde.

Globalement, en matière de recherche, Angers compte 55 laboratoires labellisés, dont 14 associés aux grands organismes nationaux de recherche (CEA Tech, CNRS, Inserm, INVS et Inra).